Quand monde de l’entreprise et monde des élus se rencontrent

 

Lors du Conseil Communautaire du 16 janvier dernier, quatre chefs d’entreprises de la Bretagne romantique sont venus présentés aux élus le club d’entreprises nouvellement créé sur le territoire. Olivier Campy (SANDEN), Monique Coupé (ADEX), Eric Maillard (MAILLARD&MAILLARD), et Joakim Rahuel (RAHUELBOIS) ont présenté la genèse du projet, ses objectifs et la manière d’y prendre part.

 

Pourquoi créer un club d’entreprise sur le territoire de la Bretagne romantique ?

En avril 2018, la CCI Ille-et-Vilaine et la Communauté de communes ont initié des visites inter-entreprises. De ces portes ouvertes, il est clairement ressorti que les chefs d’entreprises du territoire se connaissaient très peu. A l’initiative de la commission animation économique, plusieurs réunions ont été organisées et ont abouti à la création d’un club d’entreprises sur le territoire de la Bretagne romantique.

Aujourd’hui, son objectif est triple :

  • Offrir un espace de rencontre entre les chefs d’entreprises du territoire
  • Améliorer le dialogue entre monde économique et monde institutionnel
  • Porter la voix des entreprises du territoire.

Monique Coupé (ADEX) témoigne

Je ne connaissais pas les autres entreprises de la région. Le lancement de ce club m’a permis de rencontrer d’autres dirigeants et d’échanger sur nos problématiques. Il faut surtout que les petites entreprises se sentent impliquées et viennent avec nous .

 

Olivier Campy (SANDEN) précise

assez vite dans les discussions, on a parlé d’attractivité et développement économique du territoire. Ceci implique un lien fort et un dialogue constant avec l’ensemble des élus. Nous avons une conscience très forte de contribution et de participation active à la dynamique du territoire. C’est ce dialogue entre les perspectives de développement des entreprises et le schéma de développement prévu par les élus qui permettra d’avoir la bonne attractivité du territoire. 

Il insiste également sur la problématique du recrutement rencontrée par les entreprises alors que le territoire a de nombreux atouts en terme de qualité de vie :  Pour les chefs d’entreprise, la notion d’attractivité est absolument primordiale .

A qui s’adresse ce club d’entreprises ?

Éric Maillard (MAILLARD&MAILLARD) précise

toutes les entreprises, artisans comme commerçants, doivent adhérer à l’association .

Il rappelle l’exemple historique de M. Joël Renault qui a fondé DELTA DORE avec 2 personnes dans un garage sur Combourg. L’entreprise pèse aujourd’hui près de 800 salariés et est connue bien au-delà des frontières nationales !

Le monde change, les modèles économiques changent aussi. On doit jouer sur l’agilité aujourd’hui dans les petites entreprises et les PME. Et l’agilité passe surtout par le fait de bien se connaitre et de rassembler. Il est très important de rassembler un maximum de personnes pour porter une voix plus forte et montrer que sur ce territoire existe un dynamisme pour accueillir et attirer  explique Joakim Rahuel (RAHUEL BOIS).

 

| Plus d’infos : Anne Beaumont – a.beaumont@bretagneromantique.fr