Dominique GUÉRIN, expert-comptable chez IGAM Expertise-Comptable, a animé la matinale du 12 décembre, qui a permis aux porteurs de projets et jeunes créateurs de s’initier à la lecture de leurs propres comptes annuels.

Composition des comptes annuels …

Les comptes annuels sont composés d’un bilan, d’un compte de résultat et d’une annexe. Ils doivent être réalisés à la clôture de chaque exercice comptable, suivant les enregistrements comptables et les écritures d’inventaires.

Le bilan comptable : kesako ?

Pour faire simple, le bilan est la photo du patrimoine de votre entreprise à un instant T. Il s’agit d’un état récapitulatif de fin d’exercice des postes d’actif et de passif de l’entreprise :

 

BILAN

ACTIF
(utilisation des fonds)
PASSIF
(origine des fonds)
    = les biens et créances :

  • Immobilisations
  • Stocks
  • Trésorerie…

      Tout ce que possède l’entreprise.

    = les capitaux et les dettes de l’entreprise

  • Capitaux propres
  • Emprunts bancaires
  • Dettes fournisseurs…

      Tout ce que doit l’entreprise.

L’actif est toujours égal au passif, qu’il y ait bénéfice ou perte. Pour enregistrer tout flux financier en comptabilité, deux montants identiques sont toujours inscrits : l’un, au passif social, pour expliquer l’origine de l’argent, l’autre, à l’actif social, pour expliquer ce que l’on fait de cet argent.

Le bilan comptable de votre entreprise évolue tous les jours, tout comme votre patrimoine privé.

Par exemple, vous souhaitez acheter un nouvel ordinateur ou de nouvelles marchandises ? Vous augmenterez votre actif mais vous diminuerez votre trésorerie si vous les payez comptant. A l’inverse, vous augmenterez votre passif si vous avez une dette vis-à-vis de votre fournisseur.

Par contre, si vous remboursez un emprunt ou si vous versez des dividendes à un associé, vous diminuerez votre passif. Mais votre actif sera également moins important puisque vous sortirez de la trésorerie.

Les comptes annuels

Les comptes annuels doivent être visés chaque année par un expert-comptable, afin d’attester qu’il n’y a aucune irrégularité.

Les comptes annuels doivent être déposés au greffe du tribunal de commerce où le siège est situé. Ce dépôt doit être effectué dans un délai d’un mois à compter de leur approbation par l’Assemblée Générale ordinaire, soit 7 mois maximum après la date de clôture de leur exercice. En cas de non-dépôt, l’entreprise en infraction est passible d’une amende.

Cette formalité est obligatoire pour les :

  • Société à responsabilité limitée (EURL et SARL) ;
  • Société par actions (SA, SAS, SCA)
  • Société en commandite simple ;
  • Société en nom collectif si aucun associé n’est une personne physique.

Les sociétés, qui dépassent certains seuils ont l’obligation de faire certifier par un commissaire aux comptes, qu’ils sont réguliers et sincères et qu’ils donnent une image fidèle de la situation financière et du patrimoine de la société.

Les sociétés qui répondent à la définition des micro-entreprises ou des petites entreprises au sens communautaire ont la possibilité de demander la non-publication de leurs comptes annuels.

L’annexe

L’annexe est un document complémentaire au bilan et au compte de résultat permettant d’apporter des compléments d’informations sur les postes des documents précités.

… répondent à un besoin de transparence

On cherche une lecture facile des comptes :

  • Par les investisseurs qui désirent connaître les performances économiques de l’entreprise afin de déterminer si elle offre un bon retour sur investissement.
  • Par les parties prenantes de l’organisation (banques, fournisseurs, salariés) qui ont besoin de garanties quant à la solidité financière de l’entreprise.
  • Par l’Administration fiscale afin de contrôler le montant exact de l’impôt.

Les comptes de l’entreprise sont un moyen de preuve et un outil de gestion primordial qui permet au dirigeant de prendre des décisions stratégiques dans le but d’assurer son futur. L’image fidèle doit ainsi être perçue comme un atout par les dirigeants.

 

Cette matinale a permis aux participants une vue globale sur la situation financière d’une entreprise au travers la lecture des comptes annuels.

L’Espace Entreprises Bretagne romantique, à Combourg, est à la disposition des entreprises et porteurs de projet du territoire (02 23 16 46 46).